Image Image Image Image Image

Articles

22

Août

La mission d’animation ZHIP : des partenariats localisés et durables pour des actions concrètes

Le Plan Départemental pour la Protection des milieux aquatiques et la Gestion des ressources piscicoles (PDPG) est le document technique de planification de toutes les FDAAPPMA de France. Il diagnostique l’état des cours d’eau en utilisant les poissons comme indicateurs de la qualité du milieu, avec pour conclusion des propositions d’actions et de gestions piscicoles. En Gironde, la FDAAPPMA 33 décline le PDPG en deux types de plan de gestion :

  • les PGPL : les Plans de gestion piscicole locaux destinés aux AAPPMA
  • les PGMAT : les Plans de gestion des milieux aquatiques territoriaux destinés aux gestionnaires de cours d’eau

La mission départementale Zones Humides d’intérêt piscicole s’inscrit dans cette démarche des PGMAT en proposant des conventions de partenariat aux gestionnaires de zones humides. Celles-ci ont pour but de définir ensemble des objectifs et des actions communs pour la préservation et la gestion des zones humides sur un territoire donné.  Présentées sous la forme d’objectifs à long terme, déclinées en objectifs opérationnels, ces conventions pluriannuelles proposent une liste d’actions détaillées. Quatre grands types d’objectifs à long terme sont ainsi développés :

  • Asseoir un partenariat durable entre les deux structures;
  • Maintenir/restaurer un bon état de conservation des habitats humides, de leurs fonctions et de leurs espèces associées;
  • Améliorer la connaissance des zones humides et de leurs espèces associées et évaluer l’impact de la gestion;
  • Développer la découverte et la sensibilisation du public et des autres acteurs au patrimoine naturel.

Chaque automne, une réunion avec les partenaires permet de programmer et de préciser les actions qui seront mises en place l’année suivante (lieux et moyens d’intervention, besoins d’appuis techniques, d’inventaires, d’animations…). La FDAAPPMA 33 peut ainsi répondre aux besoins de connaissances et de conseils techniques des partenaires (syndicats, communautés de communes, autres organismes).

Ce type de convention est déjà en place depuis début 2016 avec l’ONF, gestionnaire des Réserves Naturelles Régionales des Dunes et Marais d’Hourtin et de la Réserve Biologique Dirigée de Virevielle, Vignotte et Batejin. Celle-ci a par exemple permis de réaliser des inventaires piscicoles sur des lagunes à Virevielle et sur la lagune de Contaut, ainsi que la mise en place d’un suivi des brochetons pendant toute leur période de dévalaison, dans le cadre de la création d’un indicateur brochet (voir article : Un indicateur brochet pour les grands lacs de la façade atlantique). D’autres conventions sont également en projet pour 2017, notamment avec le SIAEBVELB (Syndicat d’Aménagement des Eaux du Bassin Versant des Etangs du Littoral Girondins) et le SMABVC (Syndicat Mixte d’Aménagement du Bassin Versant du Ciron).

 

ONF_Logo.svg            SIAEBVELG                 SMABVC CIRON